Aider son enfant

Phobie scolaire

La phobie est une peur irrationnelle face à un objet ou à une situation particulière. Chez l’enfant, la phobie peut générer du stress et de la désocialisation.
La phobie scolaire entraine chez l’enfant des crises d’angoisse, peur panique, etc.

L’hypnose peut être pratiquée chez les enfants dès qu’ils sont capables de participer à des jeux interactifs.
L’hypnose se montre efficace y compris avec des enfants renfermés et inexpressifs.
Chez l’enfant, les séances sont souvent agréables, ludiques et amusantes grâce à sa créativité et son imagination naturelles.

Succion du pouce

Généralement les enfants sucent leurs pouces ou d’autres objets afin de développer un sens de confort et de sécurité émotionnelle.
Le besoin de succion est physiologique au cours des 6 premiers mois de la vie. Puis le besoin de succion ne résulte plus de l’instinct mais d’un besoin de réconfort comparable à celui de l’adulte qui fume une cigarette en cas d’anxiété.
Il peut s’agir d’une des rares ressources dont dispose de manière autonome un jeune enfant au cours de sa deuxième année pour apaiser une tension, se protéger et se réconforter.

L’hypnose apporte une solution adaptée tout en rassurant l’enfant.

Syndrome de Gilles de la Tourette

Le syndrome de Gilles de la Tourette est un trouble du comportement qui s’accompagne de tics (du visage, clignement des yeux, raclement de la gorge) et dans 20% des cas de tics verbaux (injures et insultes).
Les médicaments sont peu, voire pas efficaces sur cette maladie dont on ignore la cause.
En 2010, Jeffrez Lazarus*, pédiatre à l’hôpital pour enfants de Cleveland, aux Etats-Unis, a accompagné par hypnose 37 enfants atteints du syndrome Gilles de la Tourette. Au bout de trois séances, 79 % des enfants contrôlaient les mouvements anormaux qui les handicapaient auparavant.

L’hypnose permet de réduire le nombre de tics, notamment lorsqu’ils sont majorés par le stress et l’anxiété.
Dans le même ordre d’idée, de bons résultats sont observés notamment sur l’amélioration de la concentration, de l’attention et la prise de conscience dans le but de maitriser les mouvements inconscients du corps (devenus conscients).
*Lazarus  JE,  Klein  SK.  Nonpharmacological  treatment  of  tics  in  Tourette  syndrome  adding videotape training to self-hypnosis. J Dev Behav Pediatr. 2010 Jul-Aug;31(6):498-504.

Bégaiement

Le bégaiement est un trouble émotionnel ou comportemental de la parole.

L’hypnose permet d’agir simplement et respectueusement sur le facteur psychologique et/ ou affectif qui est parfois associé au bégaiement de l’enfant.

Dyslexie

La dyslexie est un trouble spécifique de l’apprentissage de la lecture lié à une difficulté particulière à identifier les lettres, les syllabes ou les mots qui se manifeste en l’absence de tout déficit visuel, auditif ou intellectuel et malgré une scolarisation adéquate. La dyslexie entraîne souvent des difficultés orthographiques associées.

L’hypnose peut permet de travailler sur la dyslexie en prenant en compte les causes et phénomènes associés.

Les enfants peuvent être accompagnés de leurs parents lors de la séance.

Ceci ne représente pas une liste exhaustive des atteintes sur lesquelles l’hypnose peut agir. Je reste à votre disposition pour de plus amples renseignements.
Prendre rendez vous